bugatti type 36  #4751 & #4790

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->

image12

Image 12 of 29
< Precedente | Index | Suivante >


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

Le 17 mai 1925 eut lieu l’inauguration de l’autodrome de Montlhéry. Une course « formule libre » y fut organisée. Bugatti y engagea une voiture si originale que Pierre de Vizcaya, après l’avoir essayée, refusa de la conduire. En effet cette monoplace 8 cylindres de 1500cc dérivé de celui de la Type 35, n’avait pas du tout de suspensions à l’arrière et pratiquement pas à l’avant ! (voir dessin en dernières photos...)
Ce type 36 sera modifié pour le GP d’Alsace couru le 30 mai 1926. La cylindrée fut ramenée à 1098cc,  des suspensions apparurent et pour la première fois, sur une voiture de Molsheim, le moteur disposait d’un compresseur Roots qui permet de porter la puissance à 72 ch. La boite de vitesses comporte 3 rapports. La type 36 se reconnaît à sa calandre étroite et sa pointe arrière effilée (bien qu'elle ait aussi courue en configuration tronquée... ici, avec Jack Field  au volant)
Ces voitures ne furent pas commercialisées et seul deux exemplaires existèrent : chassis n° 4751 et n° 4790.
extrait : http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/voitures-anciennes/sujet189904.htm

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques :