Il semblait que la production Bugatti était définitivement terminée...
Or, la volonté d'une poignée d'entrepreneurs va réussir à ressusciter cette marque légendaire !

Un groupe d'investisseurs européens parvient à récupérer le précieux label Bugatti.
Parmis ceux-ci, Jean-Marc Borel qui entreprit une longue tractation avec la Snecma pour acquérir les droits d'exploitation de la marque Bugatti et l'appliquer à une automobile.

La holding Bugatti International SA, basée au Luxembourg, née en 1987 avec Jean-Marc Borel comme Président.
Elle recouvre 2 Compagnies :
- Bugatti Automobili Spa, à Modène, détenue par Bugatti International et par Romano Artioli, le Président et Paolo Stanzani, Directeur technique.
- Ettore Bugatti SRL contrôlée par Romano Artioli.

Six mois plus tard, le Capital de la Société passe de 200 millions à 2,5 milliards de Lires puis en juin 1988 à 5 milliards de Lires.

Au Tecnostile, Stanzani travaille avec une douzaine de personnes (ex Lamborhini pour la plupart comme Oliviero Pedrazzi ou T. et A.eneditto Bevini) puis à la fin de 1987, Stanzani trouve une zone de 75 000 m2 à Campogalliano, très approprié pour la construction de la nouvelle usine. La zone est située à côté de l'autoroute Modena à Vérone.
L'architecte Giampaolo Benedini, un membre de la famille de Romano Artioli, est en charge de toute la mise en place du site : les zones de test, le bâtiment administratif, le hall de production et l'entrepôt formeront un complexe de 13.000 m2 !


On peut commencer à travailler !

 





      

# | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


RETOUR ACCUEIL   -   RETOUR INDEX BUGATTI