bugatti morpheus concept doojin choi

On est en 2050 (!) et la mode néo-rétro fait la part belle aux romans de Jules Verne et aux aventures du Capitaine Nemo...  Plus sérieusement, on doit ce concept baptisé Morpheus à Doojin Choi, étudiant à l'Institut de Design Umea.
Selon Doojin Choi, le monde de l'automobile dans 40 ans ressemblera à ceci : Le transport personnel, surtout dans les villes, va perdre sa popularité actuelle pour céder sa place à des réseaux de transport automatisés ou des engins électriques individuels n'ayant plus grand chose à voir avec l'automobile. Ainsi, au fil du temps, place à l'écologie en ville... et le ciel au-dessus de nos têtes sera redevenu bleu et propre !
Cependant, la voiture existe toujours comme un divertissement ou un objet de loisirs et de sport, à utiliser sur des pistes spéciales, ainsi que certaines zones clôturées.

Le modèle retenu pour la fabrication d'une maquette à l'échelle 1/4 propose une imposante arête centrale, repousant le poste de pilotage sur le côté...
Cela ressemble a une Type 35, façon crétacé, avec un clin d'œil à la Type 13 numéro 23 (chassis n° 902) ayant gagné la Coupe des Voiturettes au Mans en 1920 pilotée par Ernest Friderich !

Saturday 25-May-24 10:58:06 CEST

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !













 






Si vous voyez apparaitre une pub... n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez