bugatti type 56 phaeton

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->

image26

Image 26 of 26
< Precedente | Index


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

Le type 56 est un véhicule électrique. Ettore Bugatti a très tôt dessiné des projets de voiture utilisant ce type de propulsion...
Le premier exemplaire a été utilisé comme "runabout" personnel de Bugatti pour se déplacer dans l'usine de Molsheim... puis 5 autres chassis furent construits.
Minuscule 2 places et ouverte dans le style des chariots ou voiturettes sans chevaux. La puissance du moteur électrique de 28 ampères est de 1 ch (0,8 kW). L'énergie est stockée dans six accumulateurs 6 volts montés en série pour un total de 36 volts.
Le moteur est monté directement sur le cadre et est relié aux roues arrière par des engrenages.
Le freinage est assuré par un système électrique et deux pédales de frein à main.
Quatre
vitesses étaient disponibles, le véhicule pouvant monter à 28 km/h.
La direction
était commandée par une barre.

On voit ici, les chassis n° 56101, le modèle personnel d'Ettore. Puis le chassis n° 56106, resté à l'usine et utilisé par Roland Bugatti... et Romano Artioli en 1990 (!)
Le chassis n° 56110, vendu à la Reine
Elisabeth de Belgique...
Et enfin, le modèle exposé au Musée National de Mulhouse, collection Schlumpf