bugatti type3 de dietrich

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

Ettore Bugatti est approché par le Baron Eugène De Dietrich, propriétaire d'un important complexe sidérurgique, qui se dit intéressé par l'acquisition de la license de fabrication de la type-2 de Bugatti et même produire des modèles plus importants. Pour convaincre l'industriel, Ettore Bugatti se rend en Alsace par la route depuis la Lombardie. La voiturette ne connaisant pas le moindre problème, Eugène De Dietrich est conquis. Un contrat est signé assurant à Bugatti des royalties sur chaque voiture vendue.
L'accord prévoit la construction de deux nouveaux modèles :
-le Type 3 : 24/28 ch pour 5307 cm3 en 1902.
-le Type 4 : 30/35 ch pour une cylindrée de 7433 cm3 à l'automne 1903.

Une voiture de course de 20 ch est également construite pour participer à la course de Francfort. Elle était remarquable par son châssis tubulaire rigidifié par des tirants, la position centrale de l’emplacement réservé aux bagages et surtout celle de son pilote assis à l’arrière du châssis et directement sur celui-ci.