bugatti type 51 grand prix

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

Autres sources : www.forum-auto.com-www.bugattirevue.com-www.bugattipage.com-www.supercars.net-www.conceptcarz.com-barchetta.mediacenter.studioline.net-www.powerful-cars.com... si j'en oublie, qu'ils se manifestent.



















      

C'est sur la base de la Type 35B, qu'elle remplace, que la Type 51 entame la saison 1930 avec, selon la catégorie disputée, soit le moteur 2 litres (T51C), soit le 2,3 litres, tous deux avec un double arbre à cames en tête et commpresseur.
Aussi agile que la Type 35, mais plus puissante, la Type 51 est la plus performante des Bugatti de Grand-Prix.
On voit ici quelques exemplaires Grand-Prix chassis n° 51122, n° 51124 et n° 51125 (les 3 premières couleur bleue), puis viennent 2 reconstructions (la noire et la verte), n° 51127 (l'autre noire), n° 51128 (la bleur pâtinée...), n° 51129 (bleur France), 51130 (la bleue ciel) n° 51131 (couleur alu) et 51138 (la grise), n° 51140 (photo n/B pilotée par A. Clarence Whincop "Twink" et sa femme Monica Whinco...) etc... n° 51146 (le rouge et jaune), puis 51148 (la bleu/verte), n° 51153 (la rouge) et 51211...