bugatti type 54 grand-prix  #54201, #54202, #54204, #54208, #54205, #54209, #54210

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

C'est la course à la puissance en Grand-Prix, en cette année 1931. Bugatti adapte un gros moteur de Type 50 sur le déjà lourd chassis Type 47... pour créer une machine surpuissante (plus de 300 ch !) mais extrêmement difficile à piloter !

On voit ici les chassis n° 54201 (les 4 premières photos) premier chassis construit et piloté par Achille Varzi à monza, chassis n° 54202 (photo N/N n°36) pilotée par Marcel Lehoux et Louis Chiron, n° 54204 (la bleue) ayant appartenu à Jean-Pierre Wimille, n° 54208 (la bleue clair n°32) une reconstruction et le modèle d'origine (photos N/B suivantes), n° 54205 (photo N/B n° 28) pilotée par Earl Howe et Hugh Hamilton, n° 54209 (photo N/B n°22) dr Coomte Stanislas Czaykowski, n° 54210 (la bleue et photo N/B suivante) pilotée par Albert Divo au II° Internationales Avusrennen puis par Varzi...
et enfin, une réplique (dernières photos) réalisée par John Barton. Le moteur Type 50 ayant été remplacé par un Jaguar 3.4 litres.
Pour cette dernière, le chassis est répertorié n° 54216, un numéro qui ne fait pas partie de la série originale Type 54...