bugatti type 35b speciale le mans  #4933, #4938 & #4962

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

En cette année 1929, les 24 heures du Mans n'échappent pas à Bugatti, qui place cinq Type 35B dans les six premières places : seule la Peugeot d'André Boillot s'intercale à la deuxième place !
A cette occasion les Bugatti possèdent un réservoir cylindrique de grande contenance, placé à l'arrière en remplacement le la pointe éffilée habituelle... mais que dire de ce curieux et énorme manomètre posé au dessus ???   Contenait-il de l'essence ordinaire ou une sorte de gaz liquéfié ? à moins qu'il ne s'agisse d'une simple jauge... visible depuis les stand !!!!
On voit ici la numéro 36, vainqueur de l'épreuve avec Grover-Williams au volant (chassis n° 4933) et la numéro 30 (chassis n° 4938) qui finit troisième avec Caberto Conelli.
Les deux dernières photos montrent le chassis n° 4962 (numéro 9), engagé en Grand-Prix dans cette configuration (sans le mano, toutefois...) qui sera tour à tour piloté par Achile varzi et Louis Chiron.

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques :