bugatti type 35a competition speciale  #4652

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->

image09

Image 9 of 9
< Previous | Index


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

On a vu des pilotes monter des roues jumelées à l'arrière pour augmenter la motricité mais une autre astuce était également employée, celle-là pour améliorer la maniabilité... en réduisant le diamètre des roues.
Le problème est que cela surbaissait la voiture et, sur certains circuits en mauvais état, le système d'échapement se détériorait rapidement en frottant le sol. La solution était de le faire passer sur le côté. Il va de soit que cette solution n'est valable que sur un modèle exclusivelent destiné à la compétition !
Ici, le chassis n° 4652.

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques :