bugatti type41 royale coupe napoleon  #41100

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Les photos Bugatti et leurs commentaires proviennent pour l'essentiel des sites www.bugatti-trust.co.uk, www.bugattibuilder.com et www.bugattiregister.com  que je vous invite à visiter... : partageons la passion !

 plus les liens ci-contre en haut à droite, spécifiques à chaque page --->


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

Le Coach Weymann ayant été détruit dans un accident et bien qu'il ait été peu après reconstruit entièrement sur un empattement plus court (4,21 mètres), le Coach conserve le même numéro 41100 et reçoit la magistrale carrosserie dessinée par Jean Bugatti, le fils d'Ettore, un Coupé de Ville souvent surnommé "Coupé Napoléon". Le moteur est aussi nouveau et ramené à 12,763 litres de cylindrée (comme toutes les autres Royales, ce qui fait tout de même des cylindres de 1,5 litre chacun !).
La nouvelle carrosserie coupé chauffeur sera exécutée à l'usine. Ce modèle sera conservé dans la famille Bugatti jusqu'en 1958, jusqu'àu rachat par Fritz Schlumpf. Elle est maintenant l'une des pièces maîtresses du Musée National de l'Automobile, Collection Schlumpf.
On remarque sur une photo intérieure de la cabine arrière, un compteur de vitesse, parmis d'autres instruments, permettant au "Patron" de savoir à combien roule son chauffeur !

Initialement le coupé du patron était monochrome, soit totalement noir ici avec le chauffeur de la famille (voir dernière photo)... et l'intérieur était bleu, avant d'adopter cette "tapisserie" bariolée.

<< Retour à votre page précédente...

sources numériques :