bugatti type 50 course

L'Usine engagea des Type 50 "course" à 3 reprises aux 24 heures du Mans :
En 1931 avec Louis Chiron et Archille Varzi entre autres, en 1934 avec Roger Labric et Pierre Veyron, et enfin en 1935 avec L Villeneuve / A Vagniez et Roger Labric / Pierre Veryon à nouveau.

Lors de l'épreuve de 1931, trois Type 50 sont confiées à Chiron et Varzi, Divo et Bouriat et à Conelli et Rost. Rapides, les voitures s'avérèrent très instables à haute vitesse. Au 20e tour, Maurice Rost sort au bout de la ligne droite des Hunaudières, un pneu Michelin, mal adapté à la voiture, ayant déchappé.
Le pilote est blessé mais un spectateur dissimulé dans cette zone interdite fut mortellement blessé. A ce moment de la course, Jean Bugatti, très touché par l'évènement, téléphona de suite à son père à Molsheim. Ettore décida de stopper les deux autres voitures.
On reconnait ici les chassis n° 50177 (n°5 & n°2), n° 50130 (n°4 + photo couleur chassis nu), n° 50127 (l'autre chassis nu, photo couleur, de profil) et n° 50143 (DAR-349)... (voir par ailleurs).

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez

<< Retour à votre page précédente...

sources webographiques et bibliographiques :