bugatti type 50 cabriolet gangloff  #50123

Comme toujours, c'est la carrosserie Gangloff qui est plus prolifique en termes de créations sur chassis Bugatti.
On voit, ici, quelques Type 50 cabriolets : Les 2 premiers sont des Type 50T, soit fabriqués sur des chassis Type 46. De plus, comme l'indique le panneau, le deuxième modèle vient des ateliers Gangloff de Genève...
En effet la carrosserie Gangloff bénéficie de plusieurs sites de production :
- Carrosserie Georges Gangloff à Genève (Suisse), et des filiales à Berne, Zurich, et Colmar (France),
- Carrosserie John Gangloff à Lausanne,
- Gangloff AG à Berne (Suisse), toujours actif dans les cabines de chemin de fer, funiculaire, tramway, matériel roulant spécialisé et carrosseries pour camions et remorques, et plus tôt bus et trolleybus...
On notera, encore une fois, qu'il est difficile de distinguer les chassis Type 50 et Type 46... ainsi, le dernier exemplaire montré ici, est le chassis type 46 n° 46140 ayant reçu un moteur double arbre de la Type 50, chassis n° 50123 ! (voir par ailleurs...).
On remarquera également, au dessus, un exemplaire possédant un radiateur qui associe une coque originale, et unique, avec des lamelles verticales...
La toute première photo montre le chassis n° 50116 (voir par ailleurs...).
Les photos 3 et 4 montrent un Faux-Cabriolet vendu à la Comtesse de Gramont.

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !

image11

Image 15 of 15
< Precedente | Index


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez