bugatti type 46 coach weymann  #46241 & #46219, #46128, #46163, #46216

Reprenant plus ou moins le style inauguré l'année précédente sur le Coach Royale n° 41100, le carrossier parisien Weymann propose un coach 4/5 places sur les chassis Type 46.
Ici le chassis n° 46241 (la rouge et noire) (LG-4679 en 1930). Importé à Londres par Sorel, la voiture est vendue à P Ellis, de Leeds. Exposée en 1987 dans la collection de Littlecote House, le nouveau propriétaire a commandé une reconstruction complète du moteur par Barry Price.... Certains registres attribuent la carrosserie à Gangloff, voire à l'Usine, mais c'est bien une création du carrossier Weymann !
Puis on trouve le chassis n° 46219 (la jaune et noire)... (GC-8581 en 1930). Cette voiture a été commandée par l'agent Sorel de Londres avec cette carrosserie Coach Weymann équipée d'un "Soft-Top" démontable et des flasques de roues qui ont disparu plus tard. Sorel l'utilisa comme voiture de démonstration puis elle sera vendue à Geoffrey Giles.
La voiture a été utilisée pour remorquer une pompe  de service d'incendie auxiliaire pendant la Seconde Guerre mondiale (voir photo...). Après la guerre, elle est récupérée par le fameux Garage Continental Cars... puis c'est David Scott-Moncrieff, surnommé Bunty, qui la rachète pour un périple en Scandinavie dont il tirera un livre "Escape from Peace"...
On retrouve la voiture (la verte et noire) dans le catalogue Sorel... ("La Petite Royale" De Bohuslav Klein, Roland Saunier & Kees Jansen l'attribue à Vanvooren ?).
Les trois photos suivantes montrent le chassis n° 46163... mais la voiture a un aspect trop différent de celle montrée plus bas (?). C'est une supposition du Site bugatti-trust.co.uk (album 14, photos 31...)
Le chassis suivant, n° 46128 (photo archives famille Paul et suivantes...), a été commandé par l'agent Bichoff Bote, de Bâle. (5717-NV en 1929).
Les photos suivantes (la bleue et noire + N/B suivantes) montrent un Coach 2 portes plus original, le chassis n° 46163 (GF 5087), vendu à Londres par Sorel à un certain Montmorensie. Cet exemplaire a connu plusieurs propriétaires, dont un couple, les Clarke, dont la femme dut accoucher en urgence dans la voiture (leur fille s'appellera Pamela). Enfin, les phares Marchal d'origine aient été remplacés (probablement à un stade précoce) par des Scintillas.
On voit ensuite un autre Coach Weymann (ou peut-être Vanvooren ?) immatriculé en Suisse (124). N° chassis inconnu.
Suivi d'un autre Coach Weymann photographié dans la cours de l'Usine... N° chassis inconnu.
L'image suivante montre le chassis n° 46216 (205-J ?) vendu à Victor De Toledo.
 
 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez