bugatti type 46 roadster van vooren  #46195

Parallèlement aux Roadsters Type 46 "usine" et Gangloff, le carrossier Van Vooren, de Courbevoie, est l'auteur de quelques exemplaires comme ce chassis n° 46195 (1680-RJ6 en 1935 - 3424-MD2 en 1936 - 557-Q-59 en 1950 - 1930-KR-93 en 1986 - 252-EK-27).
Cette voiture a été commandée par l'agent Fayol au Garage Moderne, à Vichy, et carrossée une première fois par Van Vooren (la rouge en épave + photo N/B suivante). Pendant la deuxième guerre mondiale, la voiture aurait été volée puis utilisée par un pompier à Paris... Après la guerre, un réfugié russe, le Prince Tatarinoff s'en porte acquéreur. Celui-ci l'engage en 1932 aux 24 heures du Mans... sans succès. La voiture restera connue sous le nom de "La Princesse Russe Bugatti" quand elle fut utilisé par une française, Katia de Tatarinoff, qui avait été mariée au Prince Russe (elle était Directrice d'une clinique pour les troubles mentaux au Bois de Chocs, près de Béthune !). Puis la voiture fut à nouveau volée mais rapidement retrouvée et c'est leur fille qui en hérita. Elle vivait dans un bateau amarré sur la Marne... la voiture se tenant près du quai, elle avait les roues dans l'eau à chaque marée. Paul Bessière acheta la voiture en mauvais état, il avait en réserve une caisse Cabriolet fabriquée par M. Galonie qu'il avait baptisée "l'Arlésienne" (voir photos, la beige)... En effet, le projet traîna tant en longueur que Bessière jeta l'éponge.
C'est dans les années 1980 que cette carrosserie Cabriolet a été finalisée, probablement par son propriétaire d'alors, l'italien Aldo Cesaro...
Dernière photo, on voit la carrosserie d'origine, à l'état neuf, aimablement fournie par Patrice Navarre : "Photo prise dans le château de mon grand-père. Katia Tatarinoff mère et Katerina Valerianovna Tatarinoff sa fille, mon pére et Roland Giorgeades Malherbe le mari de Katerina".

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !













Un grand merci à Patrice Navarre pour nous avoir confié cette dernière et précisuse photo !






Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez