bugatti type 46 semi-berline van vooren  #46580 & #46122

Le carrossier Van Vooren, de Courbevoie, ne manque pas d'idées... Cette Type 46, baptisée Faux-Coach ou Semi-Berline propose 4/5 places dont on accède, à l'avant par une portière classique et à l'arrière par une demi portière. Celle-ci s'ouvre en sens opposé de la porte avant, sans pilier central, dégageant ainsi un vaste espace pour s'installer sur la banquette. Une fois refermée, la silhouette s'apparente à un Coach traditionnel.
Le modèle blanc à bandes bleues, chassis n° 46580 (809-FS3 en 1933 - 557-HP-37 en 1965 - 9589-GT-78 en 1967) a appartenu à Jose Soler Puig, un industriel textile (Tricotage et Bonneterie de la Garonne Réunis) originaire de Barcelone, installé à Toulouse depuis la première guerre mondiale. la voiture restera dans la famille jusqu'en 1960. A cette époque, Jacques Liscourt recherchait des Bugattis et passant par Toulouse (avec sa Type 37) il rencontra un vieil homme qui s'avérait être l'ancien chauffeur de la famille Puig... La voiture était donc toujours là et le fils accepta de la lui vendre. Après une simple révision, la voiture démarra et Liscourt pu la ramener par la route jusque dans la Somme !
Parmi les autres propriétaires, on remarquera l'architecte Daniel Guidot du Pecq, l'un des tout premiers membres du Club Français Bugatti à la fin des années 1960...
On notera que cette voiture a commencé sa vie comme chassis n° 46492, destinée à être livrée mais qui est restée à l'usine jusqu'à ce qu'elle soit renumérotée.
On voit, dernières photos, un autre exemplaire (noir et crème), chassis n° 46122 (6704-JH3 en 1935 - 7051-QS-42 en 1972 - PI-BT-46H), reprenant le même principe. Considérée parfois comme Coach (voir par ailleurs...), cette voiture a été vendue à M. Salvanhac.
On précisera que la demi-portière arrière ne s'ouvre pas de l'extérieur...

 

Une question, un rajout, une précision... un souci ? Contactez-moi au contact@automobileweb.net
cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos...

Ces informations et photos proviennent de recherches sur Internet. Les résultats sont, pour la plupart, vérifiés dans les nombreux ouvrages de ma bibliothèque (voir page bibliographie...). Les affirmations discutables sont suivies d'un (?)
>> Vous pouvez accéder à ces pages (si elles existent encore...) en cliquant sur les liens qui apparaissent ci-contre, en haut à droite.
Ces liens sont spécifiques à chaque page : partageons la passion !


















Un peu de Pub ? n'hésitez pas à cliquer... ça ne vous coûte rien, et ça me paye l'hébergement ! merci.

      

 Ce Site utilise des cookies, en continuant à naviguer, vous les acceptez